Imprimer cet article

Création entreprise

Sélectionner votre régime social

image
Le régime social dépend de la forme juridique de votre activité
  • Régime des salariés (cadres) dans le cas d’un gérant minoritaire ou d’un président de société,
  • Régime des travailleurs indépendants dans le cas d’une entreprise individuelle ou d’une société si vous êtes gérant majoritaire.

Régime Salarié

Pour le régime des salariés cadres, un bulletin de paie est réalisé chaque mois et des cotisations sont versées sur la base de votre salaire brut suivant le même principe qu’un salarié.
Le taux global de cotisations (salariales et patronales) comparé au salaire net perçu est d’environ 80%. Ainsi pour 1000 € nets perçus, cela coûtera globalement à votre entreprise 1800 €.


Régime Travailleur Indépendant

Pour le régime des travailleurs indépendants, le taux de cotisation calculé sur votre rémunération nette varie entre 35% et 45% suivant votre niveau de rémunération.
Ce taux de cotisations beaucoup plus faible comparé au régime des salariés s’explique par des droits sociaux plus faibles, en particulier en matière de retraite. Pour améliorer vos droits à la retraite et compléter votre couverture sociale, notamment en cas de maladie, il est possible de cotiser auprès d’organismes de prévoyance complémentaire. Ces cotisations seront déductibles du résultat de l’activité dans certaines limites.
Dans les deux régimes, votre statut de dirigeant ne vous ouvre pas droit aux ASSEDIC (chômage) et ne vous cotisez donc pas à cette caisse sociale.


En savoir plus :